Coup de flash de Noël #4 : Devenez un pro du selfie

0

Noël, c’est vendredi prochain. Et il vous manque un cadeau pour votre neveu qui va profiter de 2016 pour partir voyager autour du monde ? Ne cherchez plus, offrez lui une perche à selfie. Grâce à cette invention géniale, il n’aura pas besoin d’interagir avec la population locale pour se photographier devant tous les monuments, et inonder Instagram de ses egoportraits. Cependant, cet objet presque parfait a toujours un défaut : son encombrement. En effet, il est compliqué de la faire tenir dans une poche accrochée à son téléphone. Mais grâce à la coque pour iPhone avec perche à selfie intégrée, c’est maintenant du passé! Par contre s’il ne possède pas d’iPhone6/6s, vous devrez en plus lui en offrir un avec, la coque n’étant compatible qu’avec ces deux modèles. D’une épaisseur de seulement 1.7cm (soit à peine 2.5 plus qu’un iPhone 6) et d’un poid de seulement 130g (soit 13g de moins qu’un iPhone 6), voilà enfin une invention qui trouvera sa place dans (presque) toutes les poches ! Il vous en coûtera environ 19£ (25€) pendant la durée de la campagne de financement. On arrête plus de progrès… .

Bien, maintenant que vous êtes équipé d’une perche idoine, pourquoi ne pas aller faire un petit selfie avec le Père Noël ? Pas celui qui vit reclus dans le fin fond de la Laponie en compagnie de ses lutins et en qui vous ne croyez plus depuis l’âge de 7 ans, mais celui qui vit dans le centre commercial Yorkdale de Toronto. Qu’a t’il de plus que les autres Père Noël de supermarché ? C’est le seul quinquagénaire à n’avoir rien à envier à George Clooney. Voilà :

Aussi, pour chaque portrait posté sur Instagram en compagnie de ce monsieur Noël avec le hashtag #YorkdaleFashionSanta, le centre commercial reverse 1$ à une association pour les enfants malades.

Nous n’avons pas tous la chance d’avoir le style d’un père Noël, et c’est certainement une des raisons qui nous pousse à être derrière l’objectif. Le photographe Rich Johnson nous offre une série de l’autre coté du mirroir, qui nous montre enfin la tête que fait le photographe au moment de déclencher. Et franchement, on comprend mieux pourquoi Nikon et Canon continuent de fabriquer des monobloques du type D5 et 1DS…

Photographs by Rich Johnson

Photographs by Rich Johnson

Photographs by Rich Johnson

Partager.

A propos de l'auteur

Alexandre De Coupigny

Photographe aventurier, c'est au cours de ses voyages qu'Alexandre a tiré ses premiers portraits. Reporter dans l'âme, la meilleure façon de lui payer une bière est de venir le rejoindre au cœur de l'action. (pensez tout de même au gilet pare-balle)

Laissez une réponse